home home2 home3 newspaper pencil quill image camera headphones music play film connection book books cart coin-dollar coin-euro coin-pound coin-yen credit-card lifebuoy phone phone-hang-up envelop pushpin location location2 printer display laptop mobile mobile2 tablet tv download upload user users user-plus user-minus user-check user-tie quotes-left quotes-right spinner search zoom-in zoom-out lock unlocked wrench cog cogs pie-chart stats-dots stats-bars trophy gift hammer2 bin switch eye star-empty star-full heart plus minus checkmark play3 share2 google-plus2 google-plus3 facebook2 instagram twitter rss2 youtube youtube2 wordpress joomla tux appleinc windows skype paypal
Certaines de ces astuces font référence à des versions d'Ubuntu qui ne sont plus supportées.
Néanmoins la plupart de ces informations sont toujours exploitables.

Afficher le chemin complet du répertoire dans Nautilus

Pour voir le chemin d'accès et passer au "mode barre d'adresse" dans Nautilus (le gestionnaire de fichier d'Ubuntu), utilisez dans les paramètres sur la droite [1] le menu "Saisir l'emplacement" ou plus rapidement le raccourci [Ctrl+L]. Pour revenir au mode normal (les boutons d'emplacement), utilisez la touche [Echap ou Esc], et si cela ne fonctionne pas, cliquez dans la barre d'adresse [2] et refrappez la touche [Echap ou Esc]. En effet, la barre d'adresse doit être active pour que le raccourci [Echap ou Esc] fonctionne.

Nautilus barre d'adresse
Basculer du mode Barre d'adresse au mode Boutons dans Nautilus

Voir les répertoires cachés dans Nautilus lors d'un enregistrement de fichier

Pour afficher les fichiers et répertoires cachées dans Nautilus, vous pouvez utiliser le raccourci clavier [Ctrl+H]. Mais lorsque l'on sauvegarde un fichier, pour faire apparaître les répertoires et fichiers cachés, faites un clic droit dans la liste des fichiers et/ou répertoires, un sous-menu apparaîtra vous proposant de les afficher.


Nettoyer le menu contextuel de Nautilus des programmes de la liste "ouvrir avec"

Pour supprimer une application proposée lors d'un clic droit sur un fichier, rendez vous sur :
Propriétés > Ouvrir avec, puis cliquez sur celle à supprimer et validez par "Enlever", puis "Fermer".

Pour en ajouter une, optez pour "Ajouter", une liste des applications disponibles apparaît dans la fenêtre "Ajouter une application", cliquez sur celle que vous désirez et validez par "Ajouter", puis "Fermer".

Cette liste des applications disponibles se base sur les menus de Gnome "Applications" et "Système".
Toutes les applications (même non activées) présentent dans ces menus se retrouvent dans la liste proposée par "Ouvrir avec une autre application".

En conséquence si la même application est présente plusieurs fois, elle sera proposée plusieurs fois dans la liste "Ouvrir avec une autre application".

Pour nettoyer cette liste, faîtes un clic droit sur le logo Ubuntu (ou via le menu : Système > Préférences > Menu Principal), éditez les menus un par un, en recherchant et supprimant les doublons.


Supprimer définitivement des fichiers ou dossiers récalcitrants de la corbeille

Il peut parfois arriver qu'un fichier ou dossier ne puisse être effacé de la corbeille. Si cela vous arrive voici la commande à lancer dans le terminal :

rm -r -f ~/.local/share/Trash/files/*

Si cela ne suffit pas, passez par le mode administrateur avec :

sudo rm -R .local/share/Trash/*

Puis tapez votre mot de passe et validez par la touche [Enter].

Mais si après cela un fichier ou dossier reste toujours visible et impossible à supprimer de la corbeille, c'est sans doute qu'il provenait d'une partition de disque externe (clés USB, baladeurs MP3, partitions NTFS...), car Nautilus (le navigateur de fichiers d'Ubuntu) créé un dossier ".Trash-1000" contenant les fichiers effacés.

En ce cas, allez dans votre disque dur externe (ou votre clé USB...), affichez les fichiers caché [ CTRL+H ], puis supprimer ce dossier (ou fichier) récalcitrant contenu dans le répertoire ".Trash-1000".

S'il ne disparaît toujours pas et s'éternise encore dans votre corbeille, fermez d'abord celle-ci puis relancez une nouvelle fois la commande :

rm -r -f ~/.local/share/Trash/files/*

Il devrait enfin avoir disparu !

Rappel raccourcis clavier : Pressez les touches [ Maj+Suppr ] pour supprimer définitivement un fichier (ou un dossier). Mais attention, c'est vraiment définitif !


Changer le choix d'une l'application par défaut qui ouvre un fichier dans firefox, thunderbird et d'autres logiciels

Les applications se trouvent généralement dans le répertoire : /usr/bin
Ainsi pour ouvrir un "fichier.avi" avec par exemple le programme VLC, le chemin a indiquer sera : usr/bin/vlc

En d'autres termes, si le choix par défaut que vous propose Ubuntu ne vous convient pas, la procédure est en général :

  1. Clic droit sur le fichier > "Ouvrir"
  2. Au regard de "Ouvrir avec" : l'application par défaut > choisir "Autre"
  3. Ensuite sur la gauche de la fenêtre qui vient de s'ouvrir, cliquez sur "Système de fichiers"
  4. Puis sur la droite double-cliquez sur "usr"
  5. Puis double cliquez sur "bin"
  6. Et dans la liste des programmes qui s'affiche, sélectionnez avec soin "le-programme-désiré" en cliquant dessus
  7. Enfin en bas à droite cliquez sur le bouton "Ouvrir"

Revenir au clavier "par défaut" de Ubuntu (ancienne méthode)

Menu > Système > Préférences > Clavier
Onglet : Agencement > Modèle du clavier
Cherchez dans la liste des claviers la "marque" : Generic
Puis sélectionnez : "Clavier piloté par evdev" et "Appliquer à l'ensemble du système"

Le clavier par défaut sera à nouveau fonctionnel !


3 Astuces pour des bugs de clavier

- Si vous avez des soucis d'accents ou de caractères qui ne sont plus les bons, essayez la combinaison de touches :
  [Windows + Barre d'espacement] pour basculer du clavier en français au clavier en anglais et réciproquement.

- Il peut aussi arriver que le pavé numérique ne fonctionne plus, ceci peut être dû à la touche "Arrêt defil" (scroll-lock).

- Sinon vous pouvez relancer la configuration du clavier avec la commande :

sudo dpkg-reconfigure keyboard-configuration

Votre mot de passe vous sera demandé (indiquez bien le bon, ce qui n'est pas toujours évident avec un clavier mal configuré).


Actionner les symboles ~ # { [ | ` \ ^ @ ] } ø € © etc.

Menu > Système > Préférences > Clavier
Agencement > Options > Touche sélectionnant le 3° Niveau
Puis sélectionnez la touche "Alt.droite" par exemple (et rester "polyvalent" avec d'autres systèmes d'exploitation).


Greffon Évolution : "Oubli de pièce jointe" en Français

Ce greffon est installé par défaut dans le logiciel de messagerie d'Ubuntu et permet de ne pas oublier d'envoyer de pièce jointe dans un mail. Mais seuls les mots en Anglais sont stockés.

Il faut donc le configurer, menu  : Édition > Greffons > Oubli des pièces jointes et y ajouter (par exemple) :
ci-joint, ci-joints, ci-jointe, ci-jointes, pièce jointe, pièces jointes, PJ

Ainsi plus d'oubli de PJ possible !


Créer un formulaire PDF électronique sous GNU/Linux

Si vous avez besoin d'envoyer par mail un formulaire avec des champs à remplir (pour proposer une activité à vos adhérents par exemple), vous pouvez utilisez « Libre-Office » et la fonction "exporter en pdf". Lors de l'export en pdf, cochez la case "Créer un formulaire PDF" et laissez le document PDF être modifiable (option par défaut).


Remplir les champs d'un formulaire électronique PDF sous GNU/Linux

  1. Installez (si ce n'est déjà fait) Cups-pdf. Cette application permet d'imprimer virtuellement dans un fichier PDF. Ce fichier sera enregistré dans le sous-dossier /PDF de votre dossier personnel (~/PDF).
  2. Installez Adobe Reader pour Ubuntu.
  3. Ouvrez le formulaire électronique PDF avec « Adobe Reader » et remplissez les champs.
  4. Pour enregistrer le formulaire ainsi rempli, depuis le logiciel « Adobe Reader », allez au menu :

    File > Print > (printer) choisir "PDF" et "Valider".

    En effet « Adobe Reader » ne permet pas d'enregistrer les informations saisies dans un formulaire, pour contourner cet obstacle, cette solution consiste à l'imprimer sur une imprimante virtuelle qui se chargera de créer un nouveau fichier PDF reprenant toutes les informations (y compris celles saisies dans les champs du formulaire).

  5. Le fichier sera alors enregistré avec son nom d'origine (ou un nom du genre "A4ROuwKGML.pdf") dans le répertoire ~/PDF. Vérifiez que tous les champs sont correctement renseignés en l'ouvrant avec le visionneur de pdf par défaut, en général "Evince" sous Ubuntu, puis fermez ce formulaire. Au besoin, renommez celui-ci selon les spécifications que votre correspondant vous aura indiqué (par exemple « Dossier d'inscription.pdf ») avant de lui retourner le PDF par mail.

Sauvegarder une page web en PDF

L'application libre « Cups-pdf » est très utile pour enregistrer une page web en PDF, depuis Firefox (Fichier > Imprimer dans un fichier > et choisir "PDF").


Rappels généraux :

  • Sous Linux, le symbole ~/ correspond à /home/votre dossier personnel
  • un point (.) devant un nom de répertoire signifie que le répertoire est "caché",
    il faut donc "Afficher les fichiers cachés" (Ctrl+H) depuis Nautilus
  • en informatique (pour avoir souvent dû répondre à cette question), par "répertoire" entendez "dossier"

Become a Friend of GNOME

Logo des hirondelles du net

Le savoir est la seule matière qui s'accroît quand on la partage.