home home2 home3 newspaper pencil quill image camera headphones music play film connection book books cart coin-dollar coin-euro coin-pound coin-yen credit-card lifebuoy phone phone-hang-up envelop pushpin location location2 printer display laptop mobile mobile2 tablet tv download upload user users user-plus user-minus user-check user-tie quotes-left quotes-right spinner search zoom-in zoom-out lock unlocked wrench cog cogs pie-chart stats-dots stats-bars trophy gift hammer2 bin switch eye star-empty star-full heart plus minus checkmark play3 share2 google-plus2 google-plus3 facebook2 instagram twitter rss2 youtube youtube2 wordpress joomla tux appleinc windows skype paypal

Un logiciel multiplate-forme de haute-qualité

Audacity
  • Vous avez besoin d'éditer une piste audio
  • De supprimer du souffle ou de la retailler
  • Y ajouter d'autres pistes
  • Y ajouter des effets
  • Capturer du son

Alors Audacity est fait pour vous !
Ce logiciel libre est un véritable couteau suisse de l'édition musicale.

Il permet d'exporter un fichier audio dans un grand nombre d'extensions (aiff, wav, ogg, flac, ac3, wma, mp3...), capturer tout son qui passe dans votre ordinateur, mixer plusieurs pistes audio, etc. Audacity supporte les échantillons 16 bit, 24 bit et 32 bit (en virgule flottante).

Pour s'en servir rien de plus simple, utilisez ses menus...

A savoir tout de même :

  • Si Audacity ne répond pas à vos ordres, vérifiez que vous n'êtes pas sur Pause mais bien sur Stop !
  • Si vous ne parvenez pas à jouer de fichier audio, veillez à bien fermer les autres applications qui pourraient lire du son (Firefox, lecteurs multimédia...) et relancez Audacity.

Le gros plus d'Audacity c'est aussi de pouvoir utiliser une pléthore d'effets supplémentaires (Reverb, Chorus, Delay, Flanger...) indépendants que vous pouvez installer !

Voir aussi : doc.ubuntu-fr.org/audacity
Ou la page officielle d'Audacity sur SourceForge : audacity.sourceforge.net

Comme beaucoup de logiciels sous GNU/Linux, par défaut Audacity ne peut pas exporter en mp3, qui est un format propriétaire, il lui faut la bibliothèque « lame » que vous devez installer si vous désirez utiliser ce format.

Cerise sur le gâteau Audacity fonctionne sous GNU/Linux, Windows ou Mac OS X.

Enregistrer sous Ubuntu tous les sons qui passent sur votre ordinateur

Pré-requis

  • Installer "Audacity"
  • Installez "Pavucontrol" (PulseAudio Volume Control)

Réglages

  1. Ouvrir > Menu Applications > Son & Vidéo > Contrôle du volume PulseAudio
  2. Ouvrez un lecteur audio, par exemple VLC et lancer un morceau de musique (ainsi les indicateurs de niveaux devraient réagir une fois que vous aurez terminé les paramétrages).
  3. Lancez Audacity > Appuyez sur le bouton rouge "Enregistrement" (et mettez sur pause pour les tests)
Dans l'interface du contrôleur de PulseAudio :
  1. Rendez-vous à l'onglet "Enregistrement" et assurez-vous que "Applications" est bien sélectionné en bas de cette fenêtre
  2. Toujours dans l'onglet "Enregistrement", choisissez à la place de "Audio interne Stéréo analogique" : "Monitor of Audio Interne Stéréo Analogique"
    ou "Monitor of le modèle de votre son", par exemple : "Monitor of Cape Verde/Pitcairn HDMI Audio [Radeon HD 7700/7800 Series] Digital Stereo (HDMI)"
    C'est ainsi que vous n'enregistrerez que les pistes audio qui sont lues dans votre ordinateur !
  3. Puis toujours dans l'onglet "Enregistrement", montez les curseurs "avant gauche et avant droit" à 100% (0db).
  4. Rendez-vous désormais à l'onglet "Périphérique d'entrée" de PulseAudio, agrandissez la fenêtre (en hauteur également) pour bien voir tous les canaux ;
    Sélectionnez : Monitors, ainsi vous n'aurez plus de phénomènes de buzz (dû aux bruits des ventilateurs dans les circuits du PC par exemple) et n'enregistrerez que les pistes audio qui vous intéresse.
  5. Si vous avez d'autres besoins, par exemple enregistrer un micro, c'est dans cet onglet que vous devrez les sélectionner
    • All input Devices
    • All expect Monitors
    • Ou autre chose
  6. Dans l'onglet "Configuration", sélectionnez : Audio interne : Dupleix Stéréo analogique ou autre chose selon vos besoins et votre carte son (ou carte vidéo/audio)
    (Entrée ligne / Microphone 1 / Microphone 2 / Entrée analogique / vidéo...)

    NB. Si vous devez modifier la balance gauche/droite des pistes, dans certains onglets, cliquez sur les cadenas pour "déverrouiller les canaux ensemble".

Dans l'interface d'Audacity :
  1. Modifiez l'option par défaut dans le menu : Édition > Préférence > Périphérique > Enregistrement :
    • Default:Front Mic:0
    • Par : pulse:line:0 (Il est possible, selon votre carte son que vous deviez sélectionner une autre source.)
  2. Puis appuyez sur le bouton "Record" rouge (si vous ne l'avez pas encore fait) ou libérez la pause
  3. Une fois votre enregistrement effectué, vous pouvez l'exporter vers le format de votre choix !

NB. Lors d'un enregistrement, veillez bien à mettre le niveau sonore du lecteur source au maximum, vous bénéficierez ainsi de la meilleur qualité sonore possible.

  En cas de souci de vitesse de lecture sur Audacity (en général trop lente)

  • Modifiez le taux d'échantillonnage sur votre piste elle-même en cliquant sur "Piste audio" > "Fréquence d'échantillonnage" et passez-la à 48000.
    Si la vitesse de lecture n'est toujours pas la bonne, essayez en une autre.
  • Si cela ne suffit toujours pas, vérifier vos paramètres ainsi :

    1. Lancer Audacity > Edition > Préférences > Qualité et sélectionnez comme "Fréquence d'échantillonage par défaut" : 44000Hz et "Validez".
    2. Lancer votre enregistrement et vérifier en bas à gauche que votre projet est bien en 44000
    3. Vérifier en bas à droite que le "Taux actuel" est bien à 44000 également.
    4. Lancez la lecture de ce que vous venez d'enregistrer et si le son est trop lent, arrêtez la lecture
    5. Puis modifiez le taux sur votre piste elle-même en cliquant sur "Piste audio" > "Fréquence d'échantillonage" et passez-la à 48000 (ou une autre jusqu'à ce qu'elle soit lue à la bonne vitesse).

NB. Vous devez arrêter la lecture pour pouvoir modifier la fréquence d'échantillonnage.

Logo des hirondelles du net

La musique peut rendre les hommes libres